La Passion Vintage

www.LaPassionVintage.net
 
AccueilRechercherS'enregistrerMusiquesConnexion

Partagez | 
 

 Zeta Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir-Scorpios
Administrateur Pope
Administrateur Pope
avatar

Messages : 5956
Date d'inscription : 31/12/2004
Age : 32
Localisation : Dans mon donjon

MessageSujet: Zeta Blanc   Ven 25 Aoû 2006 - 19:10



Bud d'Alcor

Guerrier divin de l'étoile double de Zeta


Date de production: 1988
Nbre de pièces: 18









Voici donc une belle serie de photo du ZETA BLANC JAP vintage:
--------------------------------------------------------------------------------------------



Dernière édition par stapsy2 le Lun 25 Déc 2006 - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corsaire.be
AquariusVintage
.
.
avatar

Messages : 10641
Date d'inscription : 29/12/2006
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Zeta Blanc   Ven 2 Nov 2012 - 12:28


__________________________________________________________

Zeta (ゼータ) Bud (バド)




Malgré la blancheur de son armure, Bud reste dans l’ombre afin de protéger celui qui est dans la lumière avec son armure sombre. Et lorsqu’enfin ce puissant combattant a l’opportunité d’avoir sa place au soleil, c’est pour se rendre compte que toute la haine qu’il a pu ressentir durant sa vie envers ceux qui l’ont laissé tomber n’avait pas tellement de raison d’être. En dépit de toute cette malchance, Bud a pu garder la tête haute pour finir à croire en l’avenir.

Ce représentant de l’étoile d’Alcor (アルコル) n’est jamais qu’une coloration différente de la figurine de son frère, mais n’en est pas pour autant boudé. Bien au contraire, cette figurine est très recherchée et appréciée des collectionneurs. En effet, il s’agit encore là d’une figurine inédite réservée au pays du soleil levant où elle a rejoint les étalages en septembre 1988 pour un prix de 2200 ¥. On l’aura compris, elle est rare. Mais même dans son pays de commercialisation, cette figurine est rare car à en croire l’annonce de la single sheet numéro 8, cette figurine a été vendue en nombre limité. Malheureusement aucune quantité exacte n’a été fournie.

La couleur claire de son armure lui donne une certaine classe mais peut être sujette aux affres du temps. Certains défauts peuvent même apparaitre malgré le blister scellé. Bref cette figurine en état correct ou même en état moyen est une pièce qui donne un plus à une collection, et est même à mettre sur le devant de la scène lorsqu’elle est en très bon état.

Hanken

Voici le celluloïd qui a servi à la création de la face de la boite et celui de la tranche de la boite. Celui servant à la face a été vendu mi-octobre 2009 pour en prix de 5574 euros auprès de Mandarake. Celui ayant servi à faire la tranche s'est vendu à 1727,49 euros.


Prototype

Dans le Monthly Bandai Making Journal 109 d’août 1988, on peut apercevoir des photos d'un salon (qui avait lieu du 16 au 19 juin 1988, soit 3 mois avant la sortie de Bud) où les Guerriers Divins étaient présentés. On y voit Bud aux côté de son frangin qui était prévu pour juillet. Bud y est présenté avec une armure d’un blanc mat, ce qui est également le cas de son totem.

Il est à noter que Bud est apparu pour la première fois dans l’animé (si on excepte le générique de partie Asgard où il apparait aux côtés de Syd) au mois de septembre. Cette apparition de Bud en prototype était donc une forme de spoiler pour l’animé.


Dans le numéro 112 du Monthly Bandai Making Journal, on retrouve une photo avec ce prototype. On se rend alors compte qu'il s'agit de la tête de Syd. Le reste de l'armure semble être en plastique brut de couleur blanche.


Le design des armures des guerriers divins ont été pensés pour être produites en figurine, voici donc les settei de Bud d’Alcor. Ces settei sont spécifiques car les normaux sont les mêmes que ceux de son frère Syd. On découvre dont Bud enfant, Bud avec l’armure abimée, et Aldébaran convalescent suite à l’attaque surprise des deux frères. Cette image provient du Jump Gold Selection.


Figurine et socle (sur les photos, la figurine et le socle sont des vintages Jap)

Bud a des vêtements blancs, comme son homologue animé. Cependant ses manches sont courtes contrairement à l’animé. Ses yeux et ses sourcils sont de couleur bleue alors que dans l’animé, ses sourcils sont de la même couleur que ses cheveux et ses yeux d’une autre couleur qui n’est pas le bleu. Tout comme son frère, Bud peut prolonger ses ongles pour qu’ils soient semblables à des griffes acérées. Cette caractéristique n’est pas reprise sur la figurine qui a des mains semblables à toutes les autres figurines de la gamme.


Ce qui saute aux yeux lorsqu’on regarde cette figurine, ce sont les épaulettes qui sont munies chacune de 3 espèces de piques, chose non présente dans l’animé. Cependant, ça donne une certaine homogénéité à la figurine car sans ces piques, le casque assez massif parait être trop disproportionné. Ces piques contrebalancent donc cette impression de casque massif.

Concernant la couleur de l’armure, tout le débat consiste à savoir si l’armure devrait être d’un blanc mat à l’image du prototype ou alors d’un blanc chromé comme la figurine commercialisée. Chacun a sa propre opinion à ce sujet.

Si l’on regarde le socle, on s’aperçoit qu’il est proche de la version animée. Mais on s’aperçoit surtout que les piques des épaulettes trouvent leur origine dans ce socle. En effet, elles sont bien présentes sur le socle animé. Bandai n’a donc pas produit deux versions pour les épaulettes de sa figurine. A part ça, le contraste des yeux rouge sur le casque blanc apportent une certaine agressivité à ce tigre aux dents de sabre. Par contre, le casque ne reste pas enfoncé entièrement dans les dents de sabre, ce qui laisse un certain espace entre le casque et les dents.

Au niveau des pièces en grappe, Bud est accompagné de ses deux protèges chevilles qui sont à l'origine sur une grappe plastique. C'est donc un point important pour une figurine en état proche du neuf.

 




Voici à quoi ressemble l'armure sur socle dans l'animé. La figurine est assez fidèle à ce qu’on aperçoit ici.


Bud, tout comme son frère a les cheveux courts, mais qui sont assez long dans la nuque. La figurine a également des cheveux très bas dans la nuque, ce qui peut gêner le mouvement de la tête vers l’arrière. Le système de fixation des épaulettes permet de les enlever tout en conservant le reste des pièces en place. On peut donc reproduire, dans une certaine mesure, le fait que Bud se fait détruire l’épaulette gauche lors de son combat face à Ikki.


Les protèges chevilles de la figurine possèdent un ornement rond sur le dessus du pied, ce qui correspond bien à l’ornement que Bud possède sur le dessus du pied dans l’animé.



Le casque :

Le casque de Bud, tout comme celui de son frère possède une mâchoire inférieure rétractable. On peut voir ci-dessous une image de Bud casqué sans la mâchoire, et une image casqué avec la mâchoire. Cette caractéristique est également réalisable sur la figurine Saint Cloth Series puisque le casque est divisible en 3 parties. Chacune de ces parties est mobile par rapport aux deux autres. On peut donc faire bouger la mâchoire et également la partie arrière du casque. Au passage, on remarque que les ornements sur le dessus du casque respectent ceux de l’animé.

 


La queue :
Chose étrange sur la figurine de Zeta, Bandai avait prévu que la queue du totem fasse partie de l’armure une fois revêtue par Syd ou Bud. C’est ainsi qu’on peut la fixer sur le bras de Bud. Peut-être que Bandai avait imaginé cela comme un fouet, une arme à l’image des haches de Gamma et de l’épée de Delta.



Autres particularités :
Le socle permettant de monter l’armure en totem a la particularité d’être bien articulé contrairement à la majorité des autres figurines donc le socle est rigide. Ici on a la possibilité de bouger la tête de haut en bas, de gauche à droite, de la tourner dans le sens souhaité, de bouger les pates avant au niveau des épaules et au niveau des « biceps », de bouger les pates arrières au niveau des « genoux », de bouger la queue de haut en bas. En plus de ça on peut également prendre en compte la mâchoire du casque qui est également mobile.
Des sortes d’encoches sont présentes dans le bas des protèges cuisses, permettant ainsi d’accueillir les genouillères. Les concepteurs de chez Bandai auraient-ils retenu la leçon des éclats de peinture présents sur les protèges cuisses d’Andromède V1 ?  Rien n’est moins sûr car la figurine d’Epsilon, contemporaine de Zeta, souffre également de ce problème.


Les épaulettes de l’armure de Zeta ont deux tiges pour pouvoir les enchâsser dans les épaules du socle. Ces deux tiges n’ont aucune utilité lorsqu’on monte l’armure sur la figurine. Finalement elles ont pour effet de gêner les mouvements des bras de la figurine.


Le saphir d'Odin :

Normalement Bud ne possède pas de saphir d’Odin puisqu’il en existe 7 et que ceux-ci sont détenus par les 7 Guerriers Divins dont fait partie son frère. Pourtant on aperçoit une pierre sur le torse de la God Robe de Bud dans l’animé. Elle est probablement là à titre ornemental sans véritable fonction. Sur la figurine, l’ornement sur le torse est bien présent, mais aucun signe d’une pierre n’est visible.


Les problèmes :

Voici les divers points sensibles qu’on peut rencontrer avec cette figurine.


  • Un problème qu’on peut apercevoir sur certaines figurines du Zeta blanc est la présence de taches noires sur le socle ou d’autres pièces plastiques. On peut le voir sur les deux photos ci-dessous, l’une provenant d’une figurine scellée, l’autre non.



  • Les pièces plastiques peuvent également faire l’objet d’éclat de peinture laissant apparaitre le plastique blanc, comme la plupart des figurines ayant été manipulées intensément. On peut également apercevoir des minis taches noires sur les babines du casque.



  • Autre problème qu’il est possible de voir sur les pièces plastiques est qu’elles peuvent légèrement jaunir si elles ont mal vieilli. On peut le voir surtout sur les épaulettes de cette photo, ainsi que quelques points jaunes sur les protèges biceps.



  • Les pièces métalliques peuvent ternir car à l’origine, cette armure est bien blinquante. Le personnage peut également mal vieillir, mais ceci est commun aux figurines dont le plastique est clair.



Le frère de…

Le véritable Guerrier Divin de Zeta est Syd. Bud n’en est, à son grand malheur, que l’ombre protectrice. Ca n’enlève rien à sa férocité et sa force.

Dès leur naissance, les jumeaux Syd et Bud sont séparés. L’un a le droit de rester au chaud et aux bons soins de sa famille, l’autre est abandonné et livré à une probable mort de froid. Cet autre, c’est Bud qui est finalement recueilli à temps par un modeste homme. Leurs trains de vie à tous les deux sont opposés et Bud se rend compte qu’il est le frère abandonné de Syd. La tristesse et surtout la haine deviennent ses principaux moteurs.


Ils sont tous les deux appelés à protéger Hilda. Mais là encore, le sort s’acharne sur Bud et le place en retrait de son jumeau. Bud souhaite que Syd soit défait pour prendre sa place en tant que véritable Guerrier Divin de Zeta, mais paradoxalement, malgré sa haine, il déploie beaucoup de forces à protéger son frère.


Au final , Bud découvre que Syd était au courant de l’existence misérable de Bud et en était affecté. Bud était aimé sans le savoir.


Tout ceci permet à Bandai de produire deux figurines pour le prix d’une puisque la seule chose qui différencie ces deux figurines ce sont les couleurs de l’une et de l’autre. Malgré cette facilité, les deux frères réunis fait son petit effet.


Version japonaise (Jap)

La Robe de Zeta (ゼータローブ) de Bud est sortie au Japon en septembre 1988 pour un prix de 2200 yens. Selon la single sheet n°8, elle est sortie en quantité limitée. Sur la face de la boite, une photo de l’armure sur socle côtoie une magnifique illustration de Bud. La phrase d'accroche nous dit très approximativement ceci : "Bud, l’ombre aux crocs et griffes noircis de tristesse".

A l'arrière de la boite, il y a seulement une image de la figurine de Bud portant la robe du Zeta blanc, avec en arrière plan la statue de Odin. Sur cette image, la queue est placée sur le bras de la figurine. Cependant elle n’est pas placée dans le même sens que celui indiqué sur la notice.

L'armure et la figurine sont maintenues dans le poly par un blister transparent avec l’inscription "ZE" sur la case inférieure droite. Un morceau de poly se place sur les chevilles de la figurine.






Dans la case inférieur droite se trouve les deux protèges chevilles qui sont attachés à l’origine à une grappe en plastique (comme on peut le voir dans le topic créé par Ben). Cette grappe en plastique possède généralement une longue tige mais parfois cette longue tige est absente. Sur la photo ci-dessous, nous voyons bien cette tige :


Les scotchs permettant de sceller le blister au poly sont placés sur chacune des parties latérales.

Rééditions

Cette figurine a été rééditée en aout 2004 en version HK. Il est sorti en même temps que son frère Bud, que Siegfried et que Seiya en armure d’Odin. Ce Zeta Blanc était attendu vu sa rareté et docn son prix en vintage. A l’époque, certains l’annonçaient en tirage limité avec tout comme Odin, ce qui a suscité les convoitises.

Malheureusement, le problème classique de la peinture qui s'écaille est présent sur la réédition HK. Cette couleur n’est pas similaire à la vintage, on tire beaucoup plus vers le chromé, aussi bien sur les pièces plastiques que métalliques. A tel point que beaucoup de photos de cette figurine dans son blister donnent l’impression que l’armure est sombre, mais ceci est simplement dû aux reflets.

On remarque également que les pattes arrière du socle sont séparées du socle et donc à monter soi-même. Les talons de la figurine possèdent les encoches permettant de placer des éperons, pièces que n’a pas Bud.








Pour illustrer ce problème de peinture, on peut voir sur les deux premières photos que les pièces métalliques se sont bien oxydées. Les photos suivantes illustrent que même dans son emballage scellé, l’armure s’écaille, ce qui se remarque bien sur le plastron une fois monté. Lorsqu’on regarde le socle, on aperçoit les quelques fissures caractéristiques d’une peinture qui va s’écailler si on ne l’a verni pas à temps.




Voici la version Brazil/Mexico sortie plus tard n'a pas de problème de couleur. La boite de couleur orange possède un volet frontal donnant sur une fenêtre montrant le contenu. Sur la photo de cette fenêtre, on peut voir que l’armure semble être noire mais cette impression est due au chrome et ses reflets. L’armure n’est donc pas noire.


Pour plus de versions de cette figurine et plus d'images des diverses versions, référez-vous au site Web de Snifer.
Il y a également la série de photos postées par Sir-Scorpios sur ce topic-ci.

Pour ceux qui ne l’ont pas fait, pensez à faire un détour par le comparatif du Zeta blanc bootleg face au Zeta blanc vintage orginal.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.LaPassionVintage.net
 
Zeta Blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catherine Zeta-Jones
» MSZ - 006 Zeta Gundam MG
» Votre avis sur la Myth Cloth de Bud d'Alcor de Zeta
» Vos photos de la Myth Cloth d'Alcor de Zeta
» Votre Avis sur la Myth Cloth de Zeta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passion Vintage :: Le coin vintage bandai 86 :: Figurines Guerriers Divins-
Sauter vers: