La Passion Vintage

www.LaPassionVintage.net
 
AccueilRechercherS'enregistrerMusiquesConnexion

Partagez | 
 

 Epsilon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir-Scorpios
Administrateur Pope
Administrateur Pope
avatar

Messages : 5956
Date d'inscription : 31/12/2004
Age : 32
Localisation : Dans mon donjon

MessageSujet: Epsilon   Ven 25 Aoû 2006 - 19:05



Fenrir d'Alioth

Guerrier Divin d'Epsilon

Date de production: 1988
Nbre de pièces: 18 + grappe avec pièces de rechange pour épaulettes










Dernière édition par stapsy2 le Lun 25 Déc 2006 - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corsaire.be
AquariusVintage
.
.
avatar

Messages : 10641
Date d'inscription : 29/12/2006
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Epsilon   Jeu 31 Oct 2013 - 23:07


__________________________________________________________

Epsilon (イプシロン星) Fenrir (フェンリル)



-

Délaissé par les hommes, accepté par les loups, cet enfant a grandi pour devenir le féroce guerrier d’Epsilon. Ce sauvage opposant de Shiryu s’est vu décliné en figurine dans la gamme Saint Cloth Series.

Siegfried et Syd étant voués à un succès certain, Bandai décide de lancer ce Guerrier Divin de l’étoile d'Alioth (アリオト). C’est accompagné du Guerrier Divin de Beta qu’il sort en aout 1988, soit un mois après Alpha et Zeta.  

Epsilon est sorti aussi bien au Japon qu’en Europe, il n’est donc pas aussi rare que certains de ses compères venus du froid. Cette figurine de Fenrir n’est donc pas trop difficile à se procurer. Comme pour les autres Guerriers Divins, on constate que la norme CE a fait que ses protèges-chevilles ne sont plus attachés à une grappe plastique chez nous, à l’inverse de la figurine en version Japonaise.

En parlant de pièce en grappe, Fenrir a une petite particularité. Il possède trois petites pièces de rechange qui servent à fixer les épaulettes sur le personnage. Ces pièces de rechange sont d’origine attachées à une grappe plastique également.

Comme on l’a dit, ce n’est pas compliqué de se procurer ce personnage. Cependant ce n’est plus aussi simple si on le cherche dans un état irréprochable. En effet, comme nous le verrons dans cette fiche, son armure est aisément sujette à des éclats de peinture et notamment au niveau des ses griffes acérées.

Hanken

Voici le -celluloïd qui a servi à la création de la face avant de la boite. Celui-ci s’est vendu mi-octobre 2009 pour en prix de 2273 euros auprès de Mandarake. Celui ayant servi pour la tranche avait été mis en vente à environ 642 euros en avril 2010.


Prototype

Le prototype de l’étoile d’Alioth ne semble pas vraiment différent de ce qu’on a pu retrouver dans nos boites une fois en magasin. Pourtant, un œil avisé y remarquera quelques légères différences.

La première apparition de Fenrir dans l’animé remonte à l’épisode 74 diffusé initialement en date du 14 mai 1988. Néanmoins, c’est lors de l’épisode 78 diffusé le 11 juin 1988 qu’il est mis sur le devant de la scène. C’est justement vers la mi-juin 1988 que le public a pu voir une première idée de cette figurine lors d’une exposition. A cette époque, Shiryu était toujours opposé à ce redoutable adversaire dans l’animé. Le peu d’images que l’on a de cette exposition nous montre un Fenrir qui ne semble pas vraiment différent de ce qu’on connait. Mais à y regarder de plus près, on remarque un détail intéressant : lors de cette exposition, Fenrir est exposé avec son pagne violet au niveau de la taille. On sait malheureusement que ce vêtement spécifique à ce personnage ne sera finalement pas présent dans la version commercialisée. Au niveau du socle, on remarque difficilement quelques différences.


Pour remarquer des différences au niveau du socle, attardons-nous sur cette image. Fenrir semble avoir la tête enfoncée dans le col de son armure comme si c’était une tortue qui sortait la tête de sa carapace. Par contre au niveau du socle, on constate que les pièces qui protègent les avants bras sont placés sur le côté des pattes avant alors que sur la version commercialisée, elles se placent sur l’avant de ces mêmes pattes. On se rend donc compte qu’au départ, les griffes se détachaient des avant-bras pour pouvoir être placés sur les pattes avant du socle. Attardons nous également sur les pattes arrière du socle. On y remarque les protèges cuisses qui sont placés sur l’avant haut des pattes arrières. La version commercialisée place ces mêmes pièces sur les flancs hauts des pattes arrière et les place même dans le sens inverse avec la pointe vers le bas. La troisième image ci-dessous, tirée du -Shitajiki de Poséidon, nous montre le même prototype mais le socle est photographié sous un angle légèrement différent.

-

Une autre caractéristique qui se remarque sur ces prototypes ainsi que sur les images présentes sur la boite de la figurine de Bandai, c’est la couleur des griffes qui tire vers l’orangé alors que la version finale a des griffes tirant plutôt vers le doré.

-

Dans la publicité télévisée, le socle était bien celui du prototype vu que les avants bras sont placés sur les côtés des pattes antérieures. Au niveau du personnage, on a l'impression que ses cheveux sont plus longs dans la nuque par rapport à la version commercialisée.

-

Voici quelques croquis préparatoires de ce personnage (image tirée du Jump Gold Selection).


Figurine et socle

Tous comme ses collègues, Fenrir a de longues manches dans l’animé mais pas sur la figurine. Ses vêtements sont de couleur mauve alors que la figurine semble avoir des vêtements un peu plus bleutés que ce qu’on a pu voir dans l’animé. Le pagne de l'animé n'est pas non plus présent en figurine. Ses yeux orangés sont représentés d’une couleur assez proche sur la figurine.



L’armure est bien bleue tout comme dans l’animé mais ses ornements sont également de la même couleur. On a donc une couleur unie alors que l’animé nous montre des ornements de couleur bleu ciel.

-



--

Voici à quoi ressemble l'armure sur socle dans l'animé. La figurine est assez fidèle à ce qu’on aperçoit ici mais avec la tête orientée différemment. On remarque également que les protèges cuisses sont placés de la même manière que sur le prototype. Sur le socle de la figurine, on remarque que les pattes arrières ressemblent aux protèges-chevilles portés par Fenrir. Ça aurait été intéressant que Bandai permette de placer ces pièces sur le totem.


Du point de vue capillaire, Fenrir nous est offert avec une chevelure bleue. Son homologue animé a des cheveux plutôt gris. On s’en doute également, la longue mèche de cheveux qui tombe dans le dos de Fenrir n’est pas non plus présente sur la figurine. Les favoris plutôt fournis et les cheveux tombant sur le nez sont bels et bien présents.


Les pieds de la figurine semblent protégés par des pantoufles. Du côté de l’animé, Fenrir a bien des pieds d’une forme spéciale rappelant un peu les pattes d’un loup cependant ils sont bien plus affinés que ce que Bandai a créé pour la figurine.


On remarque également à l’arrière de chaque mollet qu'une série de piques est présente. L’arrière des jambières de nos figurines n’étant pas couvert, ces séries de pointes partent des flancs de l’armure.

-

Le casque :

Comme plusieurs autres Guerriers Divins, le casque d’Epsilon possède la particularité d’avoir une partie mobile. Dans le cas présent, ce sont les deux parties qui se placent devant les yeux et qui servent un peu de lunettes ou visières qui sont visées. Ces deux parties se rétractent ou alors viennent se placer devant les yeux et les joues de Fenrir. Ceci est uniquement valable dans l’animé.

-


Sur la figurine, le casque est d’office avec les deux parties déployées devant les yeux de Fenrir. Il n’y a pas moyen de les rétracter pour laisser apparaitre entièrement son visage. Malgré tout, il est possible de lever le casque afin de découvrir le visage. Cependant les deux parties sont toujours présentes et ne se rétractent donc pas comme dans l’animé. Ceux qui en ont l’envie peuvent personnaliser un casque en découpant les deux parties se plaçant devant les yeux de Fenrir. La dernière image ci-dessous est un montage montrant ce que ça pourrait donner.




Les griffes :

Les coups portés au corps à corps par ce Guerrier Divin sont redoutables. Et pour cause, la God Robe de ce loup solitaire arbore deux longues griffes acérées sur chacun des avant-bras. Ces griffes sortent de sculptures en forme de tête. Original et plutôt impressionnant comme moyen offensif.


La figurine retranscrit bien ces appendices affutés. On remarque une variation par rapport à l’anime au niveau des yeux de chacune des têtes. Ceux-ci sont bleus dans l’animé mais dorés sur la figurine faisant écho aux couleurs des griffes et des yeux du casque.


Comme on a pu s’en rendre compte sur le prototype, les deux têtes devaient se détacher des avant-bras pour se placer sur les pattes du socle. On imagine aisément que ces pièces auraient pu être perdues. Au final, Bandai a laissé ces têtes solidaires des avant-bras à l’aide d’une charnière plutôt discrète qui permet de les orienter différemment sur le personnage et sur le totem.

Autres particularités :

Une particularité intéressante de ce personnage est sa mobilité. En effet, on est loin de certains de ces collègues dont l’armure gêne certains mouvements. La God Robe d’Epsilon ne possède pas de ceinture, ce qui offre une bonne liberté aux jambes. Et les épaulettes sont orientables et peuvent bouger aisément, rendant les mouvements des bras plutôt aisés. Fenrir est donc libre de ses mouvements, ce qui est appréciable vu les pauses sauvages qu’il prend habituellement (les jambes fléchies, le dos vouté et les bras prêt à attaquer la moindre proie).


Le saphir d'Odin :

Le saphir d'Odin de l’étoile d’Alioth est placé au niveau du bas ventre dans l’animé. Bien qu’il ne soit pas vraiment présent sur l’armure de la figurine, le bas ventre du plastron possède une sculpture similaire à celle de l’animé et une excroissance qui pourrait être l’endroit accueillant le saphir tant convoité par nos héros.


Les problèmes :

Ca a déjà été dit, Fenrir est sujet aux éclats de peinture. La plupart des figurines de la gamme sont sujettes à ce problème, mais dans le cas de Fenrir, c’est surtout ses extrémités acérées qui posent problème.

Les principales victimes des éclats de peinture sont les griffes. Mais les « oreilles » affilées des têtes sont également sujettes à ce problème. Le casque peut aussi en faire les frais mais c’est déjà moins courant.

-

Au niveau des pièces métalliques, on ne peut pas vraiment dire que la peinture souffre de l’oxydation de l’armure. Le bleu sombre reste souvent en bon état sauf si le jouet a livré beaucoup de batailles. Néanmoins le problème classique des éclats sur les cuissardes est d’actualité pour cette armure. A nouveau, les protèges genoux viennent cogner contre ces protèges cuisses et en font partir la peinture à un endroit bien précis. Il faut donc être soigneux lors du montage, mais il faut également être attentif lors de l’achat car certains vendeurs camouflent cela avec un feutre indélébile. Il n’y a pas forcément d’intention frauduleuse là-derrière mais ce détail peu faire hérisser le poil des plus pointilleux d’entre nous.


Version japonaise (Jap)

Fenrir et sa Robe d’Epsilon (イプシロンローブ) sont sortis au Japon en aout 1988. Sa boite est du format le plus petit, en découle un prix d’époque de 2200 yens. L’illustration tirée du hanken présenté plus haut, nous montre Fenrir dans une posture bestiale et menaçante. A côté se trouve la God Robe d’Epsilon montée dans sa forme objet. La phrase d’accroche mentionne à peu près ceci : « un loup du nord chassant dans la nuit blanche, Fenrir ».
A l’arrière de la boite, la brillance de l’armure portée par Fenrir laisse penser qu’elle est entièrement en plastique.  Les vêtements qu’il porte semblent également plus clairs et d’une couleur plus fidèle à l’animé.

L'armure et la figurine sont maintenues dans le poly par un blister transparent avec l’inscription "EP" sur la case inférieure droite. Un morceau de poly se place sur les chevilles de la figurine. On notera que sur la photo illustrant les inscriptions du copyright sous les pieds, ces derniers ont perdu leur couleur qui doit normalement être du même bleu que l’armure.

-

-

---

Les deux protèges-chevilles sont sur une grappe en plastique à l’origine. C’est également le cas des 3 petites pièces de rechange permettant de fixer les épaulettes.


Les scotchs permettant de sceller le blister au poly sont placés sur le flanc supérieur et le flanc inférieur.


Version française (FR)

En version française, la boite respecte l’originale du Japon. Bien entendu le volet frontal laissant voir la figurine par une fenêtre ainsi que la languette supérieure sont au rendez-vous comme pour toute figurine FR de cette même année. On remarque néanmoins que la phrase d’accroche est différente. Comme pour ses collègues nordiques, un bandeau est présent dans le coin supérieur droit de la boite annonçant qu’il s’agit d’une nouvelle figurine dans la gamme.

--

-
-

Version espagnole (ESP)

Rien de bien différent par rapport à la version française pour cette version espagnole.

--

Au passage, notons que certaines figurines françaises ont été commercialisées en Espagne. Ces figurines avaient simplement un autocollant blanc à l’arrière de la boite pour donner les informations légales espagnoles de l’importateur (dans le coin inférieur gauche). A l’intérieur de cette boite française, la notice est en espagnol (par exemple là où la notice française indique « jambière », cette notice en espagnol indique « espinillera », autrement dit « protège-tibia »).


Version italienne (IT)

On le sait, les figurines vintages de Giochi Preziosi ont une illustration assez spéciale. Epsilon ne déroge pas à la règle mais au moins n’en ressort pas trop défiguré mais perd son pagne au profit d’un short. Cette boite permet de créer un temple à l’aide des colonnes de la partie intérieure du volet. C’est également cette partie intérieure du volet qui accueille la notice de montage de la figurine.

-

Rééditions

En date du 12 juillet 2004, Epsilon est réédition en version HK au côté de quelques autres Guerriers Divins. Le problème bien connu de la peinture qui s’écaille est bel et bien présent pour cette figurine.

La boite d’un bleu foncé rappelle la couleur de la God Robe d’Epsilon. Cependant la couleur de cette armure est d’un bleu plus clair que celle vintage. Autre différence notable, les griffes beaucoup moins pointues qu’à l’époque. On constate également que les pièces de rechange sont sur une grappe plastique (probablement parce que séparément elles se perdraient trop facilement et risqueraient de sauter du blister dès qu’on l’ouvrirait).



-

--



-

Même scellée dans son blister, l’armure peut souffrir au niveau de la peinture comme on peut le voir ci-dessous. Les pièces plastiques sont bien entendu difficiles à garder en bon état si on ne les traite pas.



-

Voici la réédition Brazil/Mexico qui ne souffre pas de ce problème de peinture. Ces photos proviennent d’un site aux enchères, désolé pour cette mauvaise qualité.

---

Pour plus de versions de cette figurine et plus d'images des diverses versions, référez-vous au site Web de Snifer.

Customisation et recolo :

Fenrir est accompagné de sa meute de loups avec à sa tête le fameux Ging qui ressort parmi les autres de par sa couleur inhabituelle et également sa cicatrice sur le front.



-

Malheureusement, la figurine n’est accompagnée d’aucun loup. Du coup certains collectionneurs ont trouvé des loups a échelle plus ou moins adéquate et les ont customisés afin de se rapprocher de ceux de l’animé. Voici ceux de Hagen du forum SaintSeiyaVintage. On notera également la recolo de l'armure qu’il a réalisée afin d’inclure certaines parties d’un bleu plus clair. Roukine (aka Taggy) a également réalisé un beau travail avec une réédition sur la dernière image (tirée du site de Shaka1981).

-


Revenir en haut Aller en bas
http://www.LaPassionVintage.net
 
Epsilon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epsilon
» 02 - Fenrir d'Alioth, God Warrior d'Epsilon
» Nervii - à l'epsilon
» Epsilon : 11/2008
» Epsilon no Fenrir d'Alioth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passion Vintage :: Le coin vintage bandai 86 :: Figurines Guerriers Divins-
Sauter vers: