La Passion Vintage

www.LaPassionVintage.net
 
AccueilRechercherS'enregistrerMusiquesConnexion

Partagez | 
 

 Beta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir-Scorpios
Administrateur Pope
Administrateur Pope
avatar

Messages : 5956
Date d'inscription : 31/12/2004
Age : 32
Localisation : Dans mon donjon

MessageSujet: Beta   Ven 25 Aoû 2006 - 18:42



Hagen de Mérak

Guerrier Divin de Béta

Date de production: 1988
Nbre de pièces: 26









Exemple d'oxydation souvent rencontrée sur cette figurine
(image du vendeur akibadirect_jp sur Yahoo Auction Japan) :



Revenir en haut Aller en bas
http://www.corsaire.be
AquariusVintage
.
.
avatar

Messages : 10617
Date d'inscription : 29/12/2006
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Beta   Mar 24 Fév 2015 - 10:32


__________________________________________________________

Beta (ベータ) Hagen (ハーゲン)




Depuis son plus jeune âge Hagen s’impose un entrainement intensif afin de pouvoir défendre, aux côtés de son ami Siegfried, le peuple d’Asgard et ses deux princesses que sont Hilda et Flamme (Freya en VO). Lorsque l’appel du destin lui permet de revêtir la God Robe de Beta (ベータローブ) et ainsi devenir défenseur d’Asgard, il devra faire face à ce qu’aucun entrainement ne prépare : faire le choix cornélien de rester fidèle à Hilda et son peuple ou rester fidèle à Flamme et leur amitié d’enfance s’approchant de sentiments semble-t-il beaucoup plus forts que la simple amitié. Au final, le triste sort de ce Guerrier Divin ne lui apportera que des déchirures et c’est à Hyoga qu’il en attribuera la faute.

C’est d’ailleurs intéressant de noter qu’à l’opposé de cette fidélité sans faille à Hilda, au départ Hagen avait été pensé comme étant un personnage qui ne cherche qu’à combattre des adversaires puissants, peu importe au service de qui il le fait (source : explications sur la production de la série TV présentes dans la Cygnus Box japonaise).

Afin que les enfants d’alors puissent l’opposer au chevalier du Cygne, Bandai produit ce Guerrier Divin de l’étoile de Merak (メラク) courant 1988. Il emboitera le pas de son ami Siegfried pour remplir les étalages japonais accompagné de Fenrir en août 1988.

Tout comme Fenrir, Hagen est également sorti en Europe. Il n’est donc pas difficile de se le procurer. Contrairement aux enfants japonais, nous autres n’avons pas pu avoir cette figurine grappée. Les acharnés du grappé devront donc se tourner vers une version Japonaise (bien que même si la version française avait été grappée, ça aurait malgré tout été plus simple de le trouver en version japonaise). Cependant, les versions européennes, que ce soit française, espagnole ou italienne, ont un autre atout : le métal des pièces semble différent de la version japonaise. Ce qui se traduit par un chrome qui est beaucoup moins enclin à s’oxyder sur nos versions que sur celle du pays du soleil levant. Ceci donne le sentiment que la version japonaise a un chrome plus terne. Il n’est donc finalement pas si simple de trouver une version Jap en superbe état pour les plus maniaques.

Hanken

Voici le celluloïd qui a servi à la création de la tranche et qui avait été vendu à environ 1784 euros en avril 2010. On peut également voir celui de la face de la boite dans un cadre d’un collectionneur (désolé je ne sais plus où j’avais vu ça).


Prototype

Encore une figurine dont le prototype n’a pas l’air bien différent de ce qu’on connait en version finale.

Hagen apparait pour la première fois à l’écran dans l’épisode 74 diffusé initialement le 14 mai 1988. A peine un mois plus tard, les visiteurs d’une exposition ont pu voir à quoi ressemblait la figurine de ce personnage, du moins son prototype. Malheureusement, les photos qu’on a de cet événement ne sont pas suffisantes pour se faire une idée du look de ce prototype, d’autant plus que le fond est rouge, couleur que porte justement Hagen. Dur donc de distinguer quoi que ce soit de probant.


Il faut donc s’attarder sur les images publicitaires de l’époque pour voir une première différence. Celle-ci se situe au niveau des protections des genoux. Hé oui, ces genouillères ont une forme différente, moins arrondie que ce qu’on a entre nos mains actuellement. Et les flancs de ces genouillères sont plus larges. Bon d’accord, ce n’est pas grand-chose comme différence. Alors attardons-nous sur l’emplacement du saphir d’Odin car sur le prototype cette zone est entièrement rouge, ce qui n’est ni le cas dans l’animé, ni sur la figurine finale. Autre différence : sur la protection du bras gauche, il y a une zone chromée fidèle à ce qu’on peut voir dans l’animé (jetez un œil au seittei un peu plus bas pour vous en convaincre) et qui se retrouve colorée en rouge sur le jouet commercialisé. Tant qu’on est dans les différences de couleur, sur le plastron juste sous le cou de Hagen, le prototype est chromée alors qu’on l’a rouge au final. Toujours dans les différences de couleur, regardez attentivement les protections des cuisses pour découvrir un liseré chromé sur la partie supérieure et qui, là encore, est rouge sur nos figurines.


A l’arrière de la boite, on a bien la version finale pour l’armure, mais les cheveux de Hagen ont une couleur tirant plutôt vers l’orange que vers le jaune.



Et dans la publicité télévisée, on remarque bien les genouillères caractéristiques du prototype. Par contre la zone chromée de la protection du bras, et celle sous le cou sont déjà devenues rouges. Et l’emplacement du saphir d’Odin n’est plus d’un rouge uniforme.


Peu d’images exploitables pour le socle. Mais à bien y regarder on distingue également cette genouillère différente de la version commercialisée. Par contre, il semblerait que la partie arrière du plastron n’ait pas cette énorme charnière qu’on a sur la version finale. D’ailleurs quand on regarde la croupe du socle, cette charnière n’est pas visible. On distingue même un espace chromé entre les deux zones rouges qui laisserait penser que la ceinture arrière n’était pas solidaire du plastron arrière.


Dans le Saint Cloth Chronicle, on a les plans initiaux de ce Guerrier Divin. De face, les genouillères sont encore différentes de ce qu’il y a sur le prototype ou sur la version finale. Et on ne distingue pas de charnière dans le dos. Et si l’on s’attarde sur le croquis en haut à droite, qui est une vue du haut de la ceinture, on dirait qu’une tige s’enfonce dans le dos. Ceci expliquerait peut-être ce qui était initialement prévu à la place de la charnière.


Ce n’est pas un secret, les Guerriers Divins ont été inventés par Bandai pour ensuite être retouchés par Araki et Himeno. Mais dans le cas de Hagen, il y avait déjà un élément existant : la tête. En effet, dans le film « La guerre des dieux » se déroulant à Asgard, on y découvre Midgard qui n’est autre que Hyoga. Mais au départ, c’était censé être un Guerrier Divin emprisonné par Dorbal (source : Jump Gold Selection 2). Au final c’est Frey qui sera emprisonné et c’est Hyoga qui sera Midgard. Toujours est-il que les croquis préparatoires avaient dessiné Midgard dans sa première version avec la tête que l’on connait aujourd’hui à Hagen.


Voici les croquis ayant servi pour Hagen et sa God Robe.








Figurine et socle

Auprès de son volcan, Hagen n’a pas besoin de longues manches et d’ailleurs la figurine n’en a pas. Mais pourtant il en a bien dans l’animé. La couleur des cheveux est fidèle et celle des yeux aussi. Dommage toutefois que ses sourcils aient la même couleur que ses yeux, ça devait probablement être plus simple à produire. Le casque de la figurine a des yeux bleus alors que dans l’animé il semblerait que ce soit de la même couleur que le reste du casque.




L’armure de la figurine a une couleur plutôt proche de la God Robe de l’animé en terme de couleurs.
(petite précision : les photos du socle ont été faites un autre jour que le reste et il faisait sombre, ce qui explique que l’armure sur socle ait l’air plus terne sur les photos ci-dessous. C’est aussi le cas d’autres photos dans la suite de cette fiche.)










La forme objet de la God Robe représentant Sleipnir, le cheval à 8 pattes, a la même allure que dans l’animé comme on peut le voir ci-dessous. Notons toutefois que les 4 pattes avant sont mobiles, il est dont possible de les placer dans des positions différentes.


La coiffure d’Hagen est assez particulière avec ses deux mèches plus longues sur le devant. Sur la figurine, ces mèches ne sont pas aussi longues et c’est bien normal car ça n’aurait pas été pratique pour placer l’armure ni même pour les mouvements de la tête.


Hagen a des éperons en forme d’ailettes. Ce sont ceux-ci qui sont attachés à une grappe plastique sur la figurine japonaise.


Voici les genouillères assez particulières de ce guerrier. Elles sont assez similaires excepté pour la partie inférieure qui est arrondie sur le jouet. Celles du prototype semblaient un peu plus proches de l’animé et semblaient couvrir un peu mieux le creux qu’il y a dans les jambières.


Le casque :

A l’instar de certains autres de ses camarades, Hagen a un casque dont une partie est mobile. Dans son cas, c’est la visière placée devant les yeux qui peut se relever.


Sur la figurine, cette visière n’est pas mobile. Mais Bandai a malgré tout pensé à un système : les deux encoches pour glisser le casque sont suffisamment longues afin de pouvoir choisir de placer le casque avec la visière sur le front ou alors de l’enfoncer un peu plus dans les encoches pour que la visière soit devant les yeux.


Les griffes :

Comment ça des griffes ? C’est Fenrir qui a des griffes ! Oui mais ici on ne parle pas de griffes sur l’armure, mais plutôt aux ongles. Ha ben alors c’est les deux frères jumeaux de Zeta qui ont ça. Oui mais Hagen aussi en a dans l’animé. Mais c’est tellement anecdotique qu’on se doute bien que Bandai n’en a pas mis sur la figurine. Ca aurait été surprenant puisque même pour les deux jumeaux il n’y en a pas alors que pour eux c’est loin d’être anecdotique.


Le saphir d'Odin :

Hagen possède un saphir d’Odin au niveau du bas ventre. Pour ce qui est de la figurine, on devrait plutôt nommer ça le Ruby d’Odin vu sa couleur. Et c’est avec ces images qu’on remarque que le prototype avec cette zone entièrement rouge n’avait pas tort. Il aurait juste fallu un saphir de la bonne couleur sur ce prototype et ça aurait correspondu à l’animé.




Asymétrie :

Comme certains de ses confrères, Hagen a une armure asymétrique. Dans son cas, ça se distingue bien avec le bras droit recouvert d’une tête de cheval et de sa crinière. L’autre bras est ce qu’il y a de plus classique.



Sur la figurine, le bras en forme de tête de cheval est vraiment une partie intéressante de cette figurine. Elle a vraiment été bien réalisée et pensée. Il y a malgré tout les deux encoches dans les joues du cheval qui ne sont pas présentes dans l’animé. Celles-ci ne sont pas gênantes visuellement, ça ne gâche en rien cette pièce d’armure. Ces encoches permettent de placer le casque dessus lorsque la God Robe est en forme objet.




Liberté de mouvement :

Dans l’animé, la God Robe ne semble pas gêner Hagen dans ses mouvements. Et dans la gamme Asgard, Bandai a plutôt bien réussi à créer des figurines qui ne sont pas trop gênées aux entournures. Qu’en est-il de Beta ?

Comme pour Gamma, Beta a une ceinture faite de deux pans latéraux mobiles. Il n’y a donc pas trop de soucis pour bouger ses jambes. Par contre pour les bras c’est tout autre chose. Ses épaulettes sont assez contraignantes pour ce qui est des mouvements des bras. Dès qu’on tente de les bouger on risque de faire sauter les épaulettes et par la même occasion le plastron puisqu’il est maintenu par ces dernières.

On peut malgré tout contourner le problème car ces épaulettes sont en deux parties. Il y a la partie fixée au plastron et l’autre. Cette autre partie peut être retirée si on désire simplement lever le bras du personnage. Ou alors on peut la fixer sur le deltoïde pour qu’elle bouge avec le bras. Et là on s’affranchi de cette rigidité qui semblait inévitable.









Les problèmes :

Assez peu de problèmes à noter sur cette figurine mis à part la possibilité d’un éclat de peinture par-ci par-là, notamment sur le casque. A part ça malheureusement le problème principal est l’oxydation des pièces chromées, surtout sur la version Jap. Même scellé on peut remarquer un voile ternes sur le chrome. L’image ci-dessous est un exemple extrême d’une version Jap oxydée.


Il faut également faire attention à la tête du socle qui est mobile. Il est possible que celle-ci cède comme on peut le voir à droite dans cette image. Mais il faut vraiment ne pas être délicat pour en arriver à ce point là car c’est quand-même solide.



Version japonaise (Jap)

Sorti en août 1988 pour le prix de 2400 yens, Hagen est disponible dans une grande boite à l’image de son ami Siegfried et de leur compatriote Thor. La phrase d’accroche dit à peu près ceci : «Un messager du pays du feu qui maitrise l’air glacial, Hagen ». Par contre on peut remarquer une erreur sur le dessin de cette boite. Hagen y porte un casque avec les yeux rouges, ce qu’on remarque également sur les hanken au début de cette fiche. Hagen n’a jamais eu de casque avec des yeux rouges dans l’animé ni même sur les croquis préparatoires.

La face arrière n’a rien de bien original à première vue. On peut y voir Hagen sur un rocher avec la statue d’Odin en arrière plan. Mais avec un peu plus d’attention on remarquera qu’une des deux genouillères est mise à l’envers.

L'armure et la figurine sont maintenues dans le poly par un blister transparent avec l’inscription "BE" sur la case inférieure droite. Un morceau de poly se place sur les chevilles de la figurine.










Les éperons sont sur une grappe en plastique à l’origine, le tout dans un petit sachet scellé par une agrafe.


Les scotchs permettant de sceller le blister au poly sont placés sur le flanc supérieur et le flanc inférieur.



Version française (FR)

Pour la version FR on retrouve ses caractéristiques typiques que sont le volet frontal permettant de voir le contenu de la boite par une fenêtre, et la languette supérieure avec opercule pour disposer le jouet dans les rayons de nos magasins.







Version espagnole (ESP)

Cette version espagnole est fort semblable à la version française. Les photos ci-dessous proviennent de sites aux enchères.




Remarquons toutefois parfois la présence de ce genre d’autocollant Bandai qui indique que cette figurine a été importée au Mexique depuis l’Espagne.


Version italienne (IT)

Giochi Preziosi a commercialisé cette figurine en Italie au début des années 1990. Pour un fois le dessin de la face n’a pas été si mal refait quand on le compare aux chevaliers d’or par exemple. On constate qu’il est nommé Artax dans ce pays. La notice est au dos du volet et lorsqu’on retire cette partie en carton, on peut former un temple avec la boite.




Rééditions

La réédition HK de Beta est sortie le 12 juillet 2004 avec Gamma, Espylon, Delta et Eta. Ce set de 5 Guerriers Divins se vendait à l’époque entre 100 et 150 euros sur eBay.

Le représentant de Merak est fourni dans une boite rouge allant vers le bordeaux. Cette fois-ci, on voit que l’erreur des yeux du casque a été corrigée. Ceux-ci ne sont plus rouge mais bien d’une couleur proche de celle du casque. Par contre, Hagen se retrouve sans manche longue, ce qui colle bien à la figurine contenue dans la boite mais qui ne correspond à rien dans l’animé.

A l’arrière de la boite, on voit que le saphir d’Odin n’est pas coloré. Pourtant sur le jouet à l’intérieur, il est bien coloré. Toujours à l’arrière, le chrome y apparait jauni. Ce n’est pas le cas de l’armure réelle par contre celle-ci souffre du problème bien connu des rééditions HK. En effet, la qualité n’est pas au rendez-vous et donc le métal chromé s’oxyde rapidement pour laisser place à un gris terne et foncé et la couleur s’écaille. Si vous trouvez une réédition HK en bon état, soyez prompt à la protéger avec un verni adéquat.










Si l’ont s’approche de ce Beta lorsqu’il était scellé, on peut voir qu’il y avait déjà des problèmes de peinture. Et lorsqu’on ouvre pour sortir les pièces de leur emplacement, on a plein de paillettes qui restent dans le blister.



Pour éviter ces soucis de peinture, il faut se tourner vers une réédition Brazil/Mexico. Ces photos proviennent d’un site aux enchères, désolé pour cette mauvaise qualité.




Customisation et recolo :

On n’a pas vraiment à se plaindre au niveau des couleurs de cette figurine. Elles sont assez proches de l’animé et le seul point qui pourrait vraiment être amélioré est d’avoir un saphir d’Odin de la bonne couleur. Voici une réédition passée sous les mains minutieuses de Roukine. Le saphir devient ainsi d’une couleur adéquate et le regard gagne en expressivité, d’autant plus qu’il a maintenant des sourcils de la même couleur que ses cheveux.



C’est ici que se termine cette fiche consacrée à Beta. Une figurine plutôt bien faite et qui souffre de peu de problème. Une figurine plutôt aisée à se procurer en bon état donc.





Revenir en haut Aller en bas
http://www.LaPassionVintage.net
 
Beta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] G-SOUNDBOX v1.0 (beta) : Secouer votre GSM pour en faire du son ! [Gratuit]
» [G-SoundBox v1.0 BETA] (HD & HD2) : Secouer votre GSM pour en faire du son !
» [SOFT] CONVERTME : Convertisseur d'unité [Gratuit/Beta]
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» [SOFT] G-ALARM : Excellent réveil venant de WM porté sous Android [Beta-Expire le 20 Janvier]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passion Vintage :: Le coin vintage bandai 86 :: Figurines Guerriers Divins-
Sauter vers: